Commentaires

Les commentaires recueillis sont ceux des participants de l’étude de validation. Ces participants ont rempli pendant 1 mois, 5 jours par semaines des évaluations de leur stress toutes les heures de 9h à 21h.

  • « Ça m’a surpris! je ne pensais pas! A chaque fois je trouvais que je cotais assez bas, mais maintenant à chaque fois, ça a l’air qu’à 17h…! J’ai associé ça avec la période ou vraiment..j’étais la plus productive pendant ce temps la, comme entre genre 15h et 17h30, quelque chose comme ça. Et puis en même temps, c’était la ou j’étais le plus stressée, et puis c’était aussi la fin de la journée alors c’est la ou on se prépare pour partir alors je trouvais ça intéressant. »
  • Bin moi avant ça, je ne pensais pas que je souffrais de stress chronique. Je savais pas. J’étais ignorant avec cette application la. …de stress chronique. D’aplomb
  • C’est pas la 1ère fois que j’entends parler de ça. J’ai beaucoup lu. On dirait qu’avec ça, ça m’a rentrer. Ça m’a comme plus…how can I explain it ? It’s easier to get it in your mind than, for someone that doesn’t like reading, ça dépend pour certaines clientèles, mais pour ça j’ai trouvé ça formidable.
  • Moi je dirais que ce serait utile pour régler des conflits au travail. Car c’est personnel pi si ya un conflits pour un employé c’est discret. Ca peut aider à prévenir que des gens soient suspendus…ca va aider à régler des conflits.
  • Oui je l’ai utilisé à quelques reprises. Pi..en fait c’était beaucoup relié au travail. Mes moyens je me demandsais si c’était réaliste de les faire à chaque jour. Mais c’était pas un travail sorcier à faire. Pour moi c’était comme logique. C’est juste que je m’arrêtais pour les appliquer.
  •  Pour le plan? Bin quand c’est sorti je n’étais pas surpris. C’était evident  Je savais exactement les choses donc c’était facile à remplir. Je n’avais aucune surprise. Le fait de le voir et de se le faire dire c’est comme :” ok prend une respiration, pi continue.” Tsé c’est le fait de se le faire dire sur le chose était pour moi suffisant…je n’aime pas beaucoup écrire, donc écrire m’énervait mais j’étais contente de le savoir
  • Mais c’est parce que c’est plus facile à savoir comme ça que de dire: “ moi je dis que je suis pas stressée alors qu’en réalité je le suis.” Ça te le dit.
  • Moi j’en ai parlé à mes confrères de travail, pi ils voyaient que je notais pi ils me demandaient: À combien que je notais pour comparer… Extérieurement je ne parais pas stressé mais je pense que j’ai du stress en dedans de moi qui affecte aussi mon corps. C’est une prise de conscience. C’est un peu pour ça que je voulais faire l’étude.
  • J’ai compris pendant que je pratiquais iSMART. Avec le recul, je suis en situation stressante, je suis capable d’identifier le facteur qui provoque le stress. Et c’est surtout l’imprévisibilité.