Qui sommes-nous

soniaSonia Lupien
Ph.D. en neurosciences
Professeure titulaire, Département de psychiatrie,
Faculté de médecine, Université de Montréal
Directrice et fondatrice, Centre d’études sur le stress humain

 

Sonia Lupien est directrice du centre d’études sur le stress humain du centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal. Elle s’intéresse aux effets du stress au cours de la vie et a mené des études chez les enfants et les jeunes adultes. Ses études ont démontré que même les enfants sont vulnérables aux effets du stress, et que certains sécrètent des taux élevés d’hormones dès l’âge de 6 ans. Ses études chez les jeunes adultes l’ont menée à démontrer les effets aigus et chroniques des hormones de stress sur la mémoire et la régulation des émotions. Enfin, ses études sur les populations âgées ont permis de démontrer les effets néfastes du stress chronique sur l’hippocampe, une région impliquée dans l’apprentissage et la mémoire.

Dans le cadre de ses nouveaux projets de recherche, elle s’intéresse aux différences hommes/femmes quant à la réactivité au stress et à ses effets sur la mémoire et la régulation des émotions. Elle a mis sur pied le programme Dé-Stresse et Progresse pour donner des moyens aux enfants de faire la transition entre l’école primaire et l’école secondaire, une période au cours de laquelle les enfants sont grandement vulnérables au stress. Son équipe travaille maintenant à l’adapter pour les adultes en milieu de travail. Elle est titulaire de la Chaire sur la santé mentale des hommes et des femmes des Instituts canadiens de la santé des hommes et des femmes. Elle est aussi la fondatrice et directrice du Centre d’Études sur le stress humain qui a pour mission d’éduquer le public sur les effets du stress sur le cerveau et le corps en utilisant des données validées scientifiquement (pour la liste de ses publications, cliquez sur le lien suivant: http://www.iusmm.ca/sonialupien.html)

22436825929_34dea71c44_oPierrich Plusquellec
Ph.D. en Biologie du comportement
Professeur agrégé
École de Psychoéducation, Université de Montréal
Co-directeur, Centre d’étude sur le stress humain de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal
Directeur, Centre d’étude en sciences de la communication non verbale

Les travaux de Pierrich Plusquellec portent sur les effets de la pollution sur le système de stress, en particulier chez les enfants et adolescents du Nunavik. Il détient une expertise en mesure du système de stress mais aussi en observation du comportement, et interprétation des signaux non verbaux. Ses travaux actuels s’intéressent d’ailleurs aux indicateurs non verbaux de stress.

Il évalue d’autres parts les effets du programme Déstresse et Progresse auprès de la clientèle adolescents présentant des troubles du comportement. Créateur avec Sonia Lupien du programme Stress et Compagnie©, il en évalue les effets auprès des intervenants du Centre Jeunesse de Montréal – Institut Universitaire, une population à risque élevé d’épuisement professionnel. Il évalue également les effets de l’application mobile iSMART auprès des travailleurs de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal qui permet une personnalisation de la détection et de la résolution du stress chronique en temps réel. Il est co-directeur du Centre d’étude sur le stress humain (CESH). (Pour une liste de ses publications: http://www.iusmm.ca/pierrichplusquellec.html)

Notre équipe de recherche au Centre d’études sur le stress humain. Le CESH est dirigée par le Dre Sonia Lupien et le Dr Pierrich Plusquellec. Pour en apprendre davantage sur notre centre, l’équipe et nos recherches, s’il vous plaît cliquez ici (www.stresshumain.ca).

team


© 2016 Centre d’études sur le stress humain Tous droits réservés
Toute reproduction, en tout ou en partie, est strictement défendue sans le consentement explicite de CESHlogo_cesh

Advertisements